Argentine : « Beautiful Game » et jeux de pouvoir

Au pays des Fantino et Vignolo rois, où la polémique fait vibrer le pavé déjà battu et usé d’un peuple résolument gréviste et contestataire — la faute à un passé troublé et troublant, entre dictature militaire (1976-1983) et populisme kirchnerien (2003-2015) —, l’adage énonce que football et politique ne font souvent qu’un. Personnification incarnée de cette réalité, descendant d’immigrés italiens au destin unique, président de l’Argentine … Continuer de lire Argentine : « Beautiful Game » et jeux de pouvoir