L’organisation de la finale de C3 au coeur des municipales à Saint-Étienne

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et numéro deux du parti Les Républicains (LR), a annoncé ce matin que sa ville était candidate à l’organisation de la finale de la Ligue Europa 2022-2023.

 

La Fédération Français de Football (FFF) avait lancé un appel aux candidatures pour les villes françaises intéressées pour accueillir l’évènement. En concurrence avec Montpellier, Toulouse ou encore Nice, la cité stéphanoise a été choisie pour représenter la France. Le maire de Saint-Étienne a ainsi annoncé vouloir défendre la candidature de sa ville devant l’UEFA, avec le soutien de la métropole. La lutte pour organiser cet évènement constituera l’un des principaux chantiers du prochain mandat de Gaël Perdriau, si ce dernier parvient à être élu.

 

La campagne municipale est en train de prendre forme à Saint-Étienne. Alors que le maire sortant a officialisé sa candidature le 19 octobre dernier, il sera opposé à l’ex-vedette de l’ASSE Hervé Revelli – soutenu par le parti présidentiel LREM – ou encore aux listes RN, PS et EELV. Il ne fait aucun doute que l’organisation de la finale de la Ligue Europa 2022-2023 sera un sujet au coeur des débats avant la tenue du scrutin, les 15 et 22 mars prochains.

 

Si la candidature de Saint-Étienne était retenue par l’UEFA, cet évènement constituerait une première pour le stade Geoffroy-Guichard, d’une capacité de 42 000 spectateurs. Pour rappel, la finale de la C3 n’a pas eu lieu en France depuis le match entre Marseille et l’Atlético Madrid au Groupama Stadium de Lyon (0-3).

Elio Bono

Papa de la famille FootPol. Amateur d'Italie, de bonne nourriture, de balle ovale et d'Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *