Quand Benali et ses coéquipiers libyens se déplacent en Tunisie pour un match… à domicile.

Vendredi 15 novembre à 20h se dispute un match de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 pour le moins particulier, entre la Tunisie et la Libye. Les deux pays voisins ont connu un soulèvement populaire en 2011. Mais si les Tunisiens, pionniers du mouvement, peuvent à présent jouir d’une situation politique plus stable, on ne peut en dire autant des Libyens. À tel point que leur sélection nationale ne peut plus jouer ses matchs à domicile et que le championnat est à nouveau suspendu.

« Il y a Ben Ali et Benali »


À gauche, le joueur libyen Ahmed Benali (©2022mag). À droite, l’ancien Président de la Tunisie Zine el-Abidine Ben Ali (©AFP).

Janvier 2011, le président tunisien Ben Ali est chassé du pouvoir sous la pression populaire. La pratique de la torture et l’emprisonnement d’opposants politiques étaient alors si courants que l’homme d’État a été condamné à plus de 200 ans de prison. Sacré renvoi d’ascenseur, même si sa mort un an après les condamnations, en exil, a pu laisser un goût amer pour ses victimes.

C’est évident : le football tunisien se porte mieux depuis la chute de Ben Ali. Plusieurs dirigeants corrompus de la Fédération et de clubs ont été remplacés, la répression envers les supporters s’est quelque peu amoindrie et les résultats footballistiques sont en amélioration. Même si ce n’est pas encore la gloire, la sélection tunisienne était présente à la dernière Coupe du Monde après avoir manqué les deux précédentes éditions. Et le dernier vainqueur de la ligue des champions de la CAF n’est autre que l’Espérance de Tunis.

Le Libyen Ahmad Benali, lui, n’entrera certainement pas dans les livres d’Histoire. Pourtant, il est le meilleur joueur de la sélection libyenne. Né à Manchester, Benali évolue actuellement à Crotone, en Serie B italienne, dans laquelle il a inscrit trois buts cette saison.

« Mouammar Kadhafi et Saadi Kadhafi »


À gauche, l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi. À droite, son fils, Saadi durant un match au Camp Nou (©AFP).

L’équipe nationale libyenne peine depuis un bon bout de temps – et peut-être même depuis toujours. En 2019, l’équipe a inscrit… deux buts ! Il faut dire qu’elle n’a disputé que trois matchs (deux défaites et un match nul).

Le printemps libyen n’a pas apporté la même stabilité qu’en Tunisie, au contraire. Depuis 2011, les conflits pour le pouvoir sont toujours en cours. La chute de Mouammar Kadhafi, loin d’avoir conduit à la paix, a laissé place à la guerre civile. Partagé entre différents pouvoirs politiques, le pays est aussi devenu un lieu stratégique pour l’islamisme et les trafics d’armes et d’êtres humains.

Dans ces conditions, pas facile pour la Libye de briller, dans un sport où elle était déjà à la peine avant la guerre civile. Certains joueurs avaient mis leur carrière de côté pour rejoindre les rangs des rebelles tandis que d’autres étaient ouvertement pro-Kadhafi. Pas évident de construire une équipe nationale dans ces conditions. Saadi Kadhafi, le fils de l’autre, fut pendant un temps président de la Fédération libyenne de football. Durant ces années, l’ancien joueur de la Sampdoria aurait arrêté 31 supporters – et condamné trois d’entre eux à mort – d’un club qu’il n’appréciait pas.

Un but en… 540 minutes !

Depuis la fuite des deux Kadhafi, la situation sportive ne s’est pas améliorée ; l’équipe nationale ne peut pas disputer ses matchs à domicile et le championnat libyen est toujours suspendu.

Vendredi soir, pour le premier match de qualification pour la CAN 2021, la Libye recevra donc la Tunisie en… Tunisie, à Radès plus précisément. Il ne s’agit certainement pas de l’affiche de l’année, mais la rencontre entre les deux sélections voisines pourrait ne pas être aussi déséquilibrée qu’elle en a l’air. 103ème au classement FIFA, la Lybie n’a perdu « que » quatre de ses six matchs contre la Tunisie, 29ème nation mondiale. Cependant, une statistique inquiète : durant ces six matchs, les Libyens n’ont marqué qu’un seul but. Soit un toutes les 540 minutes.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *